samedi 22 octobre 2016

Pour la France : Sonner les cloches le 15 août


Sonner les cloches ce lundi 15 août comme nous y invitent  les Responsables de l’Episcopat de France c’est un message très important qui n’a pas une simple et seule connotation religieuse.
Ce serait bien trop réducteur de limiter cet appel à un simple geste liturgique de même que les cloches ne sont pas un instrument uniquement à usage liturgique.
La  cloche est d’abord un instrument de communication de masse comme le rappelle une excellent étude de Eric Sutter Président de la Société Française de Campanologie, article que vous pouvez lire sur internet avec le lien suivant :
Depuis plusieurs années  j’ai un projet de chronique sur ce thème des cloches et de leur sonnerie. Mais comme dans cet article tout est dit, Je vous invite à le lire. C’est fort intéressant et vous verrez que le langage des cloches ce n’est pas uniquement un appel à la prière.
C’est un peu long mais c’est très complet et après lu cela j’espère que vous entendrez sonner les cloches de façon différente et surtout cette sonnerie du 15 août 2016 en des heures  si graves et on peut dire que le message est certes à la prière, pour  ceux qui sont croyants et  chrétiens , mais aussi un appel à réagir… pour la France !
Aujourd’hui, comme souvent dans le passé,  le message des cloches de nos églises qui vont sonner le 15 août est de nous dire que l’heure est grave pour la France.
C’est ce que dans l’article que je vous invite à lire l’auteur appelle une sonnerie de circonstance.
Certes pour les chrétiens c’est un appel à la prière mais pour tous ceux qui les entendront, ces cloches du 15 août  sont un appel pour notre pays, pour la France.
Si dans le passé les cloches ont été des signaux d’alerte, elles ont sonné dans les grands moments de notre histoire, le tocsin pour la déclaration de guerre en août 1914, sonnerie à la volée pour la Libération de Paris  le 24 août. Sonnerie et tocsin de circonstance pour la Révolte des paysans du midi en 1907 et encore tocsin de circonstance à Aramon en 2002 pour alerte  la population d’une inondation imminente. Las on ne sait plus  comment sonne le tocsin !
Et glas dans tous les clochers de France, à la demande des autorités du pays,  après les violents attentats qui nous ont tous si profondément marqués.
Lisez cet article en référence et vous apprendrez beaucoup de choses sur les sonneries des cloches, sur les codes de leur sonnerie et sur le message qu’elles nous communiquent.

Cloche du guet au point que des cloches encore dans nos cathédrales comme à Metz ou à Lisieux en porte un nom évocateur. Cloche du Couvre-feu ou cloches des portes car c’est l heure de les fermer. Cloche du Travail  qui marque la pause dans l’usine, cloche de la Bourse, cloche de la récréation  des cours d’école, cloche de quart dans la Marine, cloche qui convoquent à l’office ou au chapitre comme la Canonge sur la façade de la Cathédrale d’Uzès, cloches des monastères qui sonnent les offices, cloches de nos paroisses, sonnerie l’Angélus, cloches de nos horloges  qui rythment nos journées ; cloche des Halles à Paris, cloche du tribunal appelant le silence, et bien d’autres fonctions pas nécessairement liturgiques que cet excellent article vous fera découvrir. 

Et ce 15 août si vous avez envie de priez, faites-le, allumez une bougie, pourquoi pas !. Mais surtout pensez aux évènements que notre pays subit et ne tournez pas trop vite en dérision les sonneries de cloches.


Ce n’est pas un truc de cathos.. ! 
L’heure est grave pour la France en ce 15 août 2016 ! 

Jean Mignot le 15 août 2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire
Vous pouvez inscrire ici un commentaire.
Avis,appréciation sur un article, question,demande de précision, contribution ou apport complémentaire. Il sera publié après vérification par le responsable du blog selon l'intérêt qu'il représente, Merci !